Que faire à Ushuaïa, la ville du bout du monde

Que faire à Ushuaïa, la ville du bout du monde

17 mars 2020

Ushuaïa, départ pour l’Antarctique et ville la plus australe du monde, fait rêver depuis des générations. Même Jules Vernes y a dédié un de ses romans, Le phare du bout du monde, et Nicolas Hulot son émission de voyages mondialement connue. Pour les aventuriers et les globetrotteurs, Ushuaïa est une destination dure d’accès mais incontournable. Et oui, cette ville du bout du monde vaut vraiment quelques jours de visite : entre randonnées, découverte des manchots, et aventures au bout du monde, il y a de quoi faire à Ushuaïa. Voici quelques idées pour planifier votre séjour à Ushuaïa :

  Que faire à Ushuaïa, la ville du bout du monde  

Découvrir le bout du monde

Petite ville de 60 000 habitants seulement, Ushuaïa est pourtant l’une des villes les plus connues du monde et très animée, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Car elle attire de nombreux touristes grâce à sa dénomination de ville du bout du monde : c’est, en effet, la ville la plus australe du monde. Située juste en face de l’Antarctique, Ushuaïa fait rêver avec ses paysages sauvages et aux couleurs uniques, ses petites maisons de toutes les couleurs, sa faune, son port et son phare du bout du monde.

Partout dans la ville d’Ushuaïa, des panneaux vous rappelleront que vous êtes ici au bout du monde ou à « la fin de la terre ». Alors profitez de votre visite de cette région de la Patagonie pour marquer ce passage insolite avec des photos près des panneaux. Vous pourrez aussi faire tamponner votre passeport à l’Office de tourisme, poster une lettre à vos proches depuis une poste sur pilotis, boire un verre dans le bar le plus austral du monde... Bref, tout votre séjour à Ushuaïa sera marqué de cette thématique. D’ailleurs, la ville compte de nombreuses attractions sur ce thème, notamment le Musée du bout du monde et le train du bout du monde.

La ville d’Ushuaïa est très belle, entourée d’un océan glacial et de montagnes escarpées par l’érosion de la glace. Profitez de son ciel incroyable et ses levers et couchers de soleil du bout du monde, qui sont d’une beauté inoubliable. Prenez le temps de flâner dans la ville et sur la côte pour admirer le canal Beagle, où se rencontrent les océans Atlantique et Pacifique.

  Que faire à Ushuaïa, la ville du bout du monde  

Partir à la rencontre des manchots

La Terre de Feu attire notamment pour son paysage d’exception et les animaux qui habitent dans cette zone protégée. C’est l’occasion de voir des lions de mer ou encore des baleines peut-être. Mais les habitants les plus connus de cette région de la Patagonie sont les nombreux manchots qui y vivent en liberté et en colonies.

Depuis Ushuaïa, vous pourrez partir pour une excursion d’une journée vers l’ile Martillot, qui accueille des milliers de manchots. La plupart des tours vous emmènent près de l’ile en bateau, et certaines agences vous permettent même de débarquer sur l’ile et de marcher à proximité de ces animaux. Vous pourrez notamment y rencontrer le manchot de Magillan, le manchot royal et le manchot Papou. Pour cette excursion, jumelles et appareil photo sont indispensables !

  Que faire à Ushuaïa, la ville du bout du monde  

Randonner dans le Parc National de la Terre de Feu 

Situé à 12 km seulement de la ville d’Ushuaïa, le parc national de la Terre de Feu est un endroit idéal pour les amoureux de la nature. Une petite partie du parc seulement est accessible au public, le reste étant dédié à une réserve naturelle interdite aux visites. Mais plusieurs chemins de randonnée sont tracés dans une nature immaculée, et il est même possible d’y passer la nuit sous une tente, si vous n’avez pas peur du froid.

Le plus beau sentier à emprunter est celui du littoral, qui longe le détroit Beagle et offre des vues magnifiques sur celui-ci. En plus, vous arriverez au bout du fameux chemin Panaméricain, une randonnée de 18000 km qui mène de l’Alaska jusqu’ici, en Terre de Feu. Encore l’occasion de prendre quelques photos en souvenir...

Le parc est facilement accessible en car ou, pour rester dans l’ambiance, en train du bout du monde.

  Que faire à Ushuaïa, la ville du bout du monde  

Se rendre au glacier Martial 

Une randonnée courte et incontournable lors d’un séjour à Ushuaïa vous emmène, depuis le centre-ville, jusqu’au glacier Martial. Ce n’est sûrement pas le plus beau que vous verrez lors de votre séjour en Patagonie, puisque celui-ci a, malheureusement, en grande partie fondu. Mais cette randonnée de quelques heures vous fait traverser un décor vraiment unique à l’archipel de la Terre de Feu, en vous donnant une vue splendide sur la ville.

Visiter le Musée Maritime

La ville d’Ushuaïa compte quelques musées, dont le plus grand est le musée maritime. C’est sûrement aussi le plus intéressant. Il offre des expositions sur la faune et sur l’Antarctique, ainsi que sur la mystérieuse prison du bout du monde.

Il est aussi possible de skier près d’Ushuaïa, de faire une sortie en traineau ou de partir en croisière vers l’Antarctique.

Informations pratiques :

Formalités d’entrée : Ushuaïa se trouve en Argentine. Pour un séjour de moins de trois mois, vous n’aurez pas besoin de visa pour vous y rendre.

Comment s’y rendre : Ushuaïa dispose d’un petit aéroport dans un décor pittoresque, qui permet de rejoindre Buenos Aires et d’autres villes. Vous pourrez aussi vous y rendre en ferry en traversant le détroit de Beagle.

Climat : Ushuaïa a un climat subpolaire océanique, toujours très froid et venteux. Prévoyez des vêtements adaptés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Sophie de "Nunatak". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+56 9 3377 9169